LA MEDITATION « TERRE »

 

PREMIER PAS VERS UNE RENAISSANCE, UN NOUVEAU DESTIN

PROGRAMME POUR CHANGER DE VIE

Si un arbre porte de mauvais fruits, coupez-le !

 

Ce programme expose la manière dont, à partir d’une simple intuition et de l’envie de répondre à des questions existentielles, j’ai redécouvert et reconstitué un savoir antique qui a eu des conséquences inimaginables sur mon destin, à condition d’oser appliquer jusqu’au bout ce savoir antique.

Je parle d’un SAVOIR qui puise ses racines non seulement dans les intuitions des plus grands penseurs hérétiques et controversés du passé mais aussi dans les plus récentes théories scientifiques sur les interactions entre l’esprit et la matière.

Je parle aussi d’un SAVOIR issu de quarante années d’études et de pratique sur les états modifiés de conscience – les fonctions supranaturelles du cerveau – et sur les biographies de personnes du monde entier qui ont connu la réussite.

Je parle d’un SAVOIR testé et éprouvé par des milliers de personnes avec des conséquences sur leur vie pratiquement incroyables, comme le démontrent certains témoignages de ceux ayant suivi mes ateliers sur le sujet. Mais, surtout, je parle d’un savoir qui vous concerne. Un savoir qui concerne VOTRE CERVEAU et votre capacité à changer votre destin en modifiant vos informations génétiques.

La fatalité n’existe pas !

Pour plus d’information : Evolution spontanée : Comment participer au changement de notre espèce Poche – 2 novembre 2016 de Bruce-H Lipton (Avec la contribution de), Steve Bhaerman

MEDITATION TERRE

Principe de base de toute méditation

Ce processus de Transliding – changement de destin – se base sur deux outils essentiels : la méditation constructive et l’identification. Ce sont les bases.

La méditation n’est rien si vous n’avez pas comme principe pilote une « idée germe ». L’idée germe est une idée directrice, une sorte de pilote sur lequel viendra se greffer toutes idées en corrélation avec elle. Tout ce qui ne serait pas en accord avec elle sera immédiatement rejeté. Ne pas oublier que cette technique de méditation constructive doit obéir à la loi des accords.

A quoi peut nous servir, au quotidien, la pratique de la méditation constructive ?

La première méditation, la méditation « terre » est une base essentielle pour élaborer un projet, réaliser un rêve.

Vous avez un projet de réalisation ; une idée initiale parfaitement claire et une autre idée aussi claire qui est celle du résultat que vous voulez atteindre. Vous êtes donc au tout début de la création d’un monde ; à l’origine de la formation de la terre ; d’une nouvelle terre.

Entrez en méditation constructive – transe érotique – et surtout ne faites pas le vide mental. Laissez les idées, toutes les idées venir à vous. L’idée germe fera son office et éliminera tout ce qui n’est pas en accord avec elle. Ecrivez, sur deux colonnes, toutes les idées et pensées qui seront en accord avec l’idée germe. Triez les idées qui pourraient faire avancer le projet et garder les autres sur l’autre colonne.

Confier ce travail à l’Esprit parfait qui est en vous et en chacun de vous. La solution vous viendra sans aucun doute, mais ne soyez pas trop empressé. Laissez l’Esprit pénétrer votre esprit originel, celui qui vous a été donné lors de la création de votre terre.

Il est vrai que cela demande une certaine pratique guidée car je ne peux pas tout vous dire ici, non pas que je veuille garder des secrets, mais parce que chacun de vous est différent et que votre entendement interprète à sa manière en fonction des activités du mental. Il faut avant tout s’entrainer à établir le GRAND CONTACT avec la SOURCE DE TOUTE CONNAISSANCE, dont votre double quantique en est le médium.

Vous disposez maintenant de toutes les données pratiques pour commencer à vous exercer à la méditation constructive. Il ne vous reste plus qu’a trouver un instructeur initié qui soit d’accord pour vous guider pas à pas vers ce changement sans retour de votre ligne de vie.

Contactez-moi, si pour vous je suis ce guide et je vous répondrai, si accord il y a entre vous et moi.

alsurin@orange.fr

En savoir plus

TRAINING DE MEDITATION CONSTRUCTIVE ET IDENTIFICATION

ON NE DEVIENT PAS, ON SE CREE.

ON N’ÉVOLUE PAS ; ON CHANGE DE LIGNE DE VIE.

Un changement de ligne de vie s’effectue par un saut de conscience dans l’imaginal. L’imaginal est le lieu du rêve chamanique appelé « rêver ».

Cette création, je la dois par la pratique dirigée de la MEDITATION CONSTRUCTIVE dont l’élément essentiel est l’imagination en état de TRANSE QUANTIQUE appelée : MEDITATION CONSTRUCTIVE.

La transe quantique est l’effet de la pratique de L’HYPNOSE QUANTIQUE dont la spécificité est d’introduire une double dissociation ; dissociation en conscience suivie d’une association avec notre double quantique. La première dissociation est celle que nous créons avec notre conscience ordinaire, la conscience du corps – l’inconscient – et la seconde, avec la conscience de notre imagination ordinaire.

L’imagination ordinaire est ce qui nous différentie des plantes et des animaux. L’imagination dans le « rêver » est ce qui nous rapproche des anges et des Saints.

La méditation constructive nous permet, par une pratique assidue, d’établir le premier ACCORD ENERGETIQUE avec L’ETRE ESSENTIEL ; notre DOUBLE QUANTIQUE agent de reliance avec la SOURCE UNIVERSELLE.

Cet être essentiel est la somme de toutes nos incarnations passées et futures, somme également de toutes nos connaissances acquises lors de nos voyages le long de nos multiples LIGNES DE VIES PARALLELES

On ne devient pas on se crée

Cette création est en vérité déjà réalisée et représente toutes nos possibilités offertes par nos lignes de vies parallèles. Créer sa propre vie consiste donc à effectuer un saut de conscience vers la meilleure de nos lignes de vies, celle qui est ALIGNEE et en PARFAIT ACCORD avec notre être essentiel.

Nous pouvons accéder à cette ligne de vie par la pratique de la méditation constructive dont l’imagination en état de transe quantique – le rêver des chamans – est l’outil par excellence.

La première étape de la méditation constructive consiste à se fixer une « PENSEE GERME » et un HORIZON ; un but à atteindre. Créer ou effectuer un saut de conscience sur une ligne de temps parallèle implique de disposer d’une ENERGIE suffisante et d’avoir établit un LIEN DE COMMUNICATION avec notre double quantique.

Le lien de communication se réalise par la pratique de L’IDENTIFICATION à notre double ; notre être essentiel. L’énergie suffisante est le résultat d’une pratique particulière appelée : PSYCHOSYNTHESE SEXUELLE. Ces deux techniques font l’objet d’un enseignement pratique sous la guidance d’un MAITRE D’INITIATION.

Effets de la méditation constructive

La méditation constructive, en dehors de son action thérapeutique a pour objectif et effets de donner une réponse aux deux souffrances auxquels doit faire face l’homme au quotidien ; la souffrance due à notre CONDITION HUMAINE et la souffrance qui est celle d’un manque de « SENS ELEVE A LA VIE » et incapacité à se réaliser en tant qu’être humain libre et autonome.

Effet de la méditation constructive sur la première souffrance de l’homme

Le premier effet et bénéfice de la pratique de la méditation constructive est notre LIBERATION de la condition humaine. C’est sortir de la caverne de Platon. Cela consiste à acquérir les moyens pour faire face de manière la plus juste aux réalités de la vie sociale du quotidien, savoir s’imposer et prendre sa place dans la dynamique relationnelle d’un couple.

La méditation constructive vous permettra de trouver les solutions et moyens pragmatiques pour disposer d’un SAVOIR, un SAVOIR-FAIRE dans la matière, savoir agir, se battre, comprendre, travailler, s’adapter à un milieu souvent hostile, aimer, trouver l’âme le partenaire sexuel en harmonie avec soi et surtout SAVOIR ETRE efficace et trouver un emploi permettant de faire face financièrement.

Effet de la méditation constructive sur la seconde souffrance de l’homme

Cette seconde souffrance résulte d’une incapacité à se réaliser, de donner un SENS A LA VIE. Au-delà de nos capacités d’efficacité dans la matière et la société, l’homme a un besoin vital de développer son être intérieur, de donner une dimension spirituelle à sa vie et d’accéder à une PAIX INTERIEURE stable et durable.

Cette seconde souffrance prend très vite le pas sur la première car l’homme se rend compte que pour pouvoir faire face à la matière il doit en premier découvrir qui il est et quel est sa véritable raison de vivre sur terre au-delà du besoin de créer une famille, d’être riche ou d’être reconnu et estimé.

Conscient que la pacification de cette souffrance est première et impérative il part en quête d’une vie intérieure ; celle de la création d’une âme libérée et individuée. Avoir ses propres idées, retrouver le désir ardent de vivre, réaliser son vrai Soi, retrouver un bien-être sexuel et une intimité profonde avec soi-même et son ou sa partenaire de vie devient l’objectif premier d’une pratique de la méditation constructive.

Une spiritualité dissociée de la réalité matérielle, de même qu’une quête de réalisation matérielle sans spiritualité, l’homme reste morcelé, incomplet et insatisfait. Cette union de la spiritualité et de la matière est l’effet le plus essentiel de la pratique de la méditation constructive.

La méditation constructive crée l’homme vrai.

Un homme vrai, entier doit répondre aux exigences de guérison de ces deux souffrances qui semblent contradictoires. Ainsi, négliger l’AME au profit des plaisirs du monde comme négliger le bien-être matériel au profit d’une spiritualité ne peut que conduire à davantage de frustration et de mal-être.

La pratique de la méditation constructive vous permettra de créer une AME « A-MORTELLE », source et clés du bonheur.

On nous prétend que la réalisation matérielle, la richesse, le bien-être physique, la psychothérapie ou le développement personnel sont les clés du bonheur, mais chacun a pu constater que cela ne comblait pas les souffrances existentielles et encore moins les souffrances intérieures.

Ces souffrances sont celle de notre âme.

Mais qu’est-ce que l’âme ?

L’âme n’est pas un objet de croyance, mais une réalité que nous devons redécouvrir. L’âme est pour la plupart des hommes ce qui les relie à un groupe, une famille, une religion, c’est-à-dire : à une collectivité. Mais, la reliance à un esprit collectif ne peut couvrir une souffrance plus profonde, plus personnelle et existentielle.

Le bien-être, l’extase que l’on peut ressentir et vivre le temps d’une joie collective ne dure qu’un temps. Ensuite, lorsque la finale mondiale est terminée, lorsque le temps des supporters est fini, on retrouve nos angoisses, nos peurs et nos manques.

L’AME COLLECTIVE, chacun a pu le constater, épuise l’énergie de celui qui s’y abandonne. Existerait-il une âme individuelle, une âme qui nourrirait notre énergie, nos désirs et nous permettrait de réaliser nos rêves sans jamais nous abandonner dans la frustration et la dépression.

Existerait-il une âme qui nous donnerait accès à la joie sans fin, à la plénitude, à l’immortalité de notre être ?

Cette âme qui peut nous donner le bonheur d’exister, de nous nourrir d’extase simple à chaque instant existe.

Elle est ce don de conscience qui nous est fait à notre naissance. C’est elle qui nourrissait nos rêves d’enfant. Nous l’avons délaissée, croyant trouver une plus grande joie d’exister dans le profit et le pouvoir sur autrui.

Cette AME nous devons la retrouver, la réactiver, la reconstruire, en conscience et en esprit. Cela est possible grâce à la méditation constructive. Aucune thérapie, aucune formation ni pratique de développement personnel ne peuvent nous restituer notre dimension créatrice sinon la méditation constructive dont L’HYPNOSE QUANTIQUE est l’un des outils.

Cette âme est constituée de matière quantique, c’est-à-dire de quantum d’action, d’énergie et de conscience pure. Elle est la matière première des alchimistes ; lien entre notre moi souffrant et notre Moi réel, entre nos rêves oubliés et notre futur réalisé.

L’âme crée l’art. l’art crée l’artiste