La Mission Spirituelle de l’être Humain

par | Fév 19, 2019 | Dézintox | 0 commentaires

Que signifie ce terme de « spirituel » ?

Je suis “spirituel” définit un état d’être comme le fait d’être matérialiste qui définit l’état d’être conscient de la matérialité des choses, de ce qui a une existence visible, que l’on peut appréhender avec nos cinq sens.

Est-ce que le phénomène électrique est spirituel ou matériel ? Je ne vois pas directement l’électricité, je ne peux pas la toucher non plus, juste en ressentir physiquement les effets.

L’esprit d’une personne ne se voit pas, ne peut pas être touché, on peut aussi uniquement en ressentir les effets. Je peux ressentir les effets d’une personne en colère, ou joyeuse, mais je ne peux pas toucher la colère. Il en est de même de l’énergie vitale, sexuelle, je peux juste en ressentir les effets. On peut dire que ces énergies, comme l’électricité, le magnétisme, les forces subatomiques sont spirituelles comme l’est aussi la pensée, mon intention ou mes croyances. Tout cela fait partie du domaine de la spiritualité. Un élément spirituel produit des effets au niveau du corps physique matériel. Tout ce qui est spirituel peut produire des effets sur le corps matériel. Inversement la matière peut produire des effets sur le corps spirituel. Celui-ci peut être compris comme double énergétique du corps matériel. L’un et l’autre étant intimement en interaction permanente. Je peux souffrir d’une rage de dent – causalité matérielle – et en ressentir les effets au niveau de mon état d’esprit. Un choc matériel modifie mon état d’esprit et ma conscience. En effet, je peux prendre conscience que le marteau qui m’a écrasé le doigt change quelque chose dans mon état d’esprit et modifie mon état de conscience. Je vais prendre conscience qu’il y a une manière d’utiliser un marteau sans subir une souffrance physique et spirituelle. De plus, je vais prendre conscience que le marteau est juste un outil qui va pouvoir être utilisé en fonction de mon état de conscience pour effectuer une tâche.

Un corps physique, tel que mon corps peut être utilisé comme outil pour accomplir une tâche et produire des effets sur la matière et sur le corps énergétique spirituel.

L’énergie électrique, corps spirituel n’est rien sans le corps physique – les fils de cuivre – qui le canalise vers l’objet pour lequel il va produire des effets. Le corps énergie électrique a une source et une destination. Energie, matière, effets – travail effectué ou force produite – forment un tout indissociable. Une source énergétique alimente notre corps physique et permet de produire des effets : la vie. La vie énergie peut ainsi produire des actions et des effets sur d’autres éléments physiques et énergétiques pour leur donner le pouvoir de transformation appelé « outil ».

La pensée est un outil, comme la parole, dont l’intention en définit le but à atteindre ou le résultat désiré.

La source première de l’énergie sexuelle vitale est d’origine cosmique et universelle. C’est le Prāna, le Chi, le Ki ou le Mana, l’énergie spirituelle originelle dont la manifestation dans le canal physique du corps est l’énergie sexuelle ; énergie spirituelle qui possède donc toutes les possibilités d’action sur le spirituel et la matière de l’énergie universelle.

Puisque le corps physique, la parole, la pensée sont des outils, ils ne possèdent aucune possibilité de maîtriser ou de modifier l’action potentielle de l’énergie sexuelle.

Quelle est donc la cause, l’élément qui va pouvoir orienter l’énergie sexuelle vers un outil ? Et quelle est cette intention qui va utiliser l’outil de telle ou telle autre manière vers un but ?

Nous devons aussi considérer une autre réalité, un autre corps pouvant canaliser l’énergie sexuelle : le corps de rêve. Nous devons aussi prendre en considération un quatrième corps, celui qui est intention ainsi qu’un cinquième que nous pouvons appeler conscience.

En résumé nous disposons de cinq corps, canaux possibles de l’énergie sexuelle ;

1 : Le corps physique

2 : Le corps énergie double

3 : Le corps de rêve

4 : Le corps intention

5 : Le corps conscience

Et évidemment le corps source de l’énergie universelle : le corps divin ou matrice universelle créatrice en permanence d’énergie vitale. Ce corps est celui de la Grande Déesse Source, la Matrice Universelle de la vie.

Prenez conscience que votre corps physique est juste un canal de cette énergie vitale ; énergie sexuelle au niveau de notre état d’incarnation dans la matière et indissociable de la réalité matérielle qu’est le corps physique. Mais les quatre autres corps en plus de notre corps physique sont des canaux permettant la circulation de l’énergie vitale, comme des carneaux possédant leur propre mode de canalisation et d’utilisation de l’énergie vitale. En fait chacun des cinq corps possède les facultés des autres : la conscience, l’intention, le rêver, la transmutation ou transduction de l’énergie selon le niveau d’action et l’actualisation physique de l’énergie source appelée incarnation ou actualisation dans la matière.

Puisque la matière est énergie, cette actualisation de l’énergie source va avoir pour effet de densifier – rendre perceptible – l’énergie source en lui donnant une forme. Le corps de rêve fait la même chose, mais dans l’état vibratoire qui lui correspond : celui du rêver ou de l’imagination créatrice.  On peut dire que chaque corps est un monde, un état de conscience qui se crée par la canalisation de l’énergie vitale lorsqu’elle est alignée avec l’état vibratoire du monde en question.

Je peux ainsi canaliser l’énergie vitale pour densifier mon monde du rêve ou celui de l’intention etc. Lorsque je dis « je peux », je sous entends que lorsque je suis en phase avec l’intention de l’intention de la Source, je peux créer mon monde de rêve ou encore celui de ma réalité physique ou celui de la vibration conscience.

Je peux donc, en accordant ma vibration avec l’un des alignements de la Source, créer ma réalité matérielle, celle de mon rêver, celle de mon intentionnalité, de ma conscientisation ou encore de mon corps énergie double. Ce corps énergie double est le lieu et le réservoir de mon pouvoir personnel. C’est ma réserve de vie et d’action, la source de mon pouvoir charismatique et de mes motivations.

C’est cette réserve qui fait l’objet d’une attention prédatrice des forces contraires opposées à la Source. Sans ce réservoir d’énergie, mes autres corps, l’intention, le physique, la conscience, le rêver ne peuvent avoir aucune action. Cela se traduit par un manque de dimension spirituelle. Permettre à mon corps physique de « survivre » comme un bétail est ce que me laissent les forces prédatrices de l’univers, du moins pour aussi longtemps qu’elles me considèrent comme canal de leurs propres intentions prédatrices.

Être spirituel, consiste donc à maintenir, entretenir une relation directe entre la Source universelle et mon énergie double. Cela se réalise essentiellement par l’alignement de mon intention avec l’intention de la source lors d’une relation sexuelle. La relation sexuelle est ainsi le seul processus pouvant établir une connexion intime et privilégiée avec la Source, la Grande Déesse. Cela se comprend car c’est bien lors d’une relation sexuelle accomplie à un moment particulier qu’il est possible à l’être humain d’échapper au pouvoir d’extermination de la race humaine, cette extermination étant l’objectif des forces prédatrices. Evidemment cette manière d’échapper à notre extermination ne fait que reporter le problème sur nos descendants.

En fonction et conscience de ceci, je me dois de vous informer et de vous former techniquement à comment échapper aux forces prédatrices, non plus en post posant notre sortie de la matrice dans un futur, mais en réalisant cette sortie de notre vivant. Ce processus d’évasion, je l’ai appelé : « PROCESSUS DES CINQ ACCORDS SORCIERS DE LA SEXUALITE ». Processus que je vous transmettrai, dans sa partie essentielle, de bouche à oreille car les prédateurs ont leurs oreilles partout et essentiellement dans notre mental conscient et inconscient.

Être spirituel, c’est décider pour établir un alignement vital avec la Déesse Source. Cela implique un « saut » de conscience.  Je vous parlerai de ce qu’est cette conscience source et de comment l’utiliser pour sortir de la matrice sans transposer notre état d’esclave sur nos descendants. Cette conscience d’évasion est connue sous le terme « D’ÉVEIL ». Faire de vous des éveillés est ma mission.

Pour prendre conscience de votre état d’être dans la matrice et celui de votre position sur la voie d’évasion, je vous donnerai dans un prochain article les 21 arcanes qui vous permettront de définir votre état d’éveil.

Les 21 « arcanes » de l’éveil

Ces 21 arcanes sont comme des jalons sur votre voie vers votre libération. Elle vous permettront de vous situer, de connaître si oui ou non vous êtes bien aligné avec la Source universelle de la vie. Certains sont sur la voie, mais n’en savent rien, ni ne savent à quel niveau d’éveil ils se trouvent dans leur vie. Connaître sa position, son état de réalisation, m’a semblé être un élément clé, une source de motivation à poursuivre pour déjouer les pièges des prédateurs.

Vous étiez dans l’incertitude, dans le doute, la confusion, le brouillard et vous avanciez en aveugle. C’est fini maintenant.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à lui mettre une note (étoiles).
Un commentaire de votre part me ferait également plaisir 😉